accidentally

Producteur : EZFG
Vocal : KAITO & Megurine Luka
Romanisation : Hazuki no Yume
Traduction : Mukuro
.


.
Lyrics :
.
itsumodouri no asa ga mata
sunda kuuki de sawayaka butte
furareru koto ni mo nare
jikiteki naname ni mihajimete ita
.
shinsou shinri o yomitoku you na
ichido no misu ga inochidori na
haritsume sugita hekieki no hate ni
deai accidentally
.
tabaneta ushirogami de
hageshiku kono hoho butte
itami to kaori nokosihte
arata na sekai miseta ne
.
moshi ano toki furikaerazu ni
ataeru yorokobi shirazu ni iraretara
.
itsumodouri no asa nanoni
mune odotteru mada oboeteru
sakegachi no genjitsu ni
tashika na chikara ga aru koto kizuita
.
“kibou” no moji ga kakenai nara
zetsubō shiteta kono yo naraba
dōshite bokura wa mata deau
kowai kurai accidentally
.
tabaneta futatsugami de
hageshiku hoho o renda shite
sono kamiwaza de kyo o tsuite
manneri kara nukedashite
.
hoshigaru kimi ni takamaru watashi
wakidasu omoi ni mamirete iraretara
.
bokura ni shika wakaranai
zen’aku ja wakerarenai
gray na place sukoshi kurai
onegai shimasu if you don’t mind
.
sympathy omoikomi
dōdemo ii kara hoshii
itsunomani so crazy
hit me more, again and again
.
yurari yureru shinayaka ni
.
tabaneta ushirogami de
tonikaku kono hoho butte
itakunai sonna teido de
mō mitasareru koto mo nakute
.
oroka na hodo ni ochiiru futari (kono hoho butte) (hageshiku hoho o renda shite)
kowareau mae ni nani ga dekiru darou (tonikaku kono hoho butte)
.
itami to kaori nokoshite
sugata misenaku natta ne
hisashiburi mikaketa kimi
shouto hea mo niaun da ne
.


.
Traduction :
.
Comme toujours, un autre matin survient
avec son air pur et sa fraîcheur affectée.
J’ai pris l’habitude d’être rejeté,
et j’ai commencé à tout regarder avec cynisme et sans espoir.
.
Juste quand j’en ai eu plus qu’assez d’être aussi tendu,
comme si j’essayais constamment de lire l’inconscient des autres,
comme si une seule erreur pouvait me coûter la vie,
nous nous sommes rencontrés, accidentellement.
.
Tu as frappé ma joue violemment
avec tes cheveux attachés sur le sommet de ton crâne.
Ne me laissant que ton parfum et cette douleur,
tu m’as ouvert les yeux sur un tout nouveau monde.
.
Si seulement je ne m’étais pas retournée à ce moment-là
et si je pouvais rester insensible à cette joie que je t’ai donné…
.
C’est le même matin, comme toujours,
pourtant mon cœur danse dans ma poitrine, car je m’en souviens encore.
J’ai tenté d’éviter la réalité,
mais j’ai réalisé que c’était un pouvoir bien défini.
.
Si je ne peux pas m’empêcher d’écrire le mot « espoir »,
si j’ai déjà perdu toute foi en ce monde,
alors comment faisons-nous pour nous croiser à nouveau ?
Accidentellement et terriblement alors.
.
Tu as frappé mes joues violemment et répétitivement,
avec tes cheveux attachés en deux couettes.
Cet exploit surhumain m’a pris par surprise,
et j’ai été capable de m’extirper de ce bourbier dans lequel j’étais coincé.
.
Avec toi qui le veux et moi qui l’adore,
si seulement je pouvais me tremper dans ces émotions qui jaillissent de moi.
.
C’est une chose que seuls toi et moi pouvons comprendre.
Ce n’est pas quelque chose que tu peux facilement qualifier de bien ou mal.
C’est un peu de gris,
S’il te plaît, si tu le permets.
.
Peu importe si ce n’est que de la pitié ou un malentendu,
je m’en fiche… Je le veux tout simplement.
Quand est-ce que tout est devenu aussi fou ?
Frappe-moi encore, encore et encore.
.
Palpitant doucement, plus gracieusement.
.
Enfin, frappe simplement ma joue
avec tes cheveux, attachés sur le sommet de ton crâne.
Ce niveau où ça ne fait plus mal
ne me satisfait plus assez.
.
Presque sottement, nous tombons au plus bas. (Frappe mes joues.) (Frappe-les violemment et répétitivement.)
Que puis-je faire avant que nous ne nous brisions ? (Enfin, frappe simplement ma joue.)
.
Ne me laissant que ton parfum et cette douleur,
tu as complètement disparu devant moi.
Cela fait un moment depuis la dernière fois que je t’ai vue.
Les cheveux courts te vont bien aussi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s